CalendrierPortailAccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  BMW S 1000 R, méchant, le roadster bavarois !

Aller en bas 
AuteurMessage
NiKo
ADSL embarqué sur la bécane
avatar

Messages : 2144
Date d'inscription : 23/10/2010
Age : 34
Localisation : Amplepuis

MessageSujet: BMW S 1000 R, méchant, le roadster bavarois !   Sam 18 Jan - 9:29

Petits bras s’abstenir ! Avec 160 chevaux et 11,2 daN.m de couple fournis par son 4 cylindres dérivé de la S 1000 RR, monté dans un châssis taillé au scalpel, le nouveau roadster sportif BMW S 1000 R s’annonce des plus bestiaux. Doté d’un package électronique complet, comprenant l’antipatinage entièrement paramétrable, le freinage assisté, plusieurs cartographies et en option les suspensions pilotées, le constructeur bavarois fournit au pilote les armes pour dompter le bête


Avec la S 1000 R 2014 (que nous vous présentions déjà il y a quelques temps), BMW débarque sans ménagement sur le créneau des gros roadsters sportifs. En effet, le constructeur bavarois présente aujourd’hui à l'EICMA 2013 une moto figurant parmi les plus performantes du segment, tout en conservant un poids particulièrement contenu. Dérivée de l’hypersportive S 1000 RR, il ne pouvait en être autrement !
Avec ses 160 chevaux à 11 000 tr/min, sa valeur de couple maximal de 11,2 daN.m fixée à 9250 tr/min et son poids tous pleins faits annoncé à 207 kg, à la lecture de sa fiche technique la nouvelle BMW S 1000 R 2014 ne peut qu’impressionner. Au sommet de cette catégorie, le comparatif (du monde libre !) avec la nouvelle KTM 1290 Superduke R (180 chevaux, 189 kg à sec), l’Aprilia Tuono V4 APRC (167 chevaux, 180 kg à sec), voir même la Ducati Streetfighter S (155 chevaux, 167 kg à sec) s’annonce pour le moins musclé, voir carrément bodybuildé !
Avant de vous présenter une telle confrontation au sommet, et bien entendu l’essai complet de ce méchant roadster à venir très prochainement, voici ce qu’il faut retenir de la BMW S 1000 R, un modèle attendu depuis le lancement la performante RR en 2009.


Un moteur "adapté" à la route

Le style asymétrique de la maison bavaroise perdure ici encore. Les deux visages de la S 1000 R, mi-roadster mi-pistarde, se retrouvent donc en façade sur le tête de fourche aux feux dissociés, comme sur les flancs d’ailleurs, avec des carénages différents côté gauche et côté droit. Sous l’habillage épuré de l’allemande, les carters du 4 cylindres remanié se dévoilent avec moins de pudeur que sur la sportive S 1000 RR. Adapté au segment roadster, sa puissance pure est moindre (160 chevaux contre 193 chevaux sur la S 1000 RR), mais son couple à bas et mi-régime serait plus important. Le 4 cylindres de 999 cm3 n’est donc pas vraiment domestiqué, il est simplement plus rempli sur les phases utiles au genre. Ainsi, jusqu’à 7 500 tr/min, le moteur de la S 1000 R débiterait 1 daN.m de couple supérieur à la sportive, mais son régime maximal serait abaissé de 2 000 tr/min.
Dans le détail, le moteur de la BMW S 1000 R, comme celui de la S 1000 RR, adopte un système d’injection phasée, entièrement séquentielle, avec deux injecteurs par cylindres. Cependant, les canalisations internes et les courbes de levée de cames diffèrent, comme d’ailleurs le profil de ces dernières. Grâce au système de gestion moteur BMS-X (BMS-KP sur la S 1000 RR), le roadster dispose d’une commande d’accélérateur électronique type ride by wire. La ligne d’échappement est identique, comme le système de transmission finale et la boite à 6 rapports. L’option shifter est également disponible sur la S 1000 R.


L’électronique à la rescousse

Un nouveau tableau de bord et de nouvelles fonctionnalités apparaissent sur la S 1000 R. Sur son écran LCD, outre les informations standards et celles fournies par l’ordinateur de bord, on peut y lire le rapport engagé, le mode activé et chronométrer ses tours de piste (avec des informations sur les pourcentages de freinage et d’accélération ou le nombre de passage de rapports).
Le pack d’assistances électroniques de la BMW S 1000 R 2014 est identique à celui de la sportive S 1000 RR. On retrouve l’anti-patinage ASC et l’assistance au freinage Race-ABS. Leur degré d’intervention est paramétré selon deux modes : Road ou Rain. Tout naturellement, la première cartographie offre une réponse optimale à l’accélération et des assistances peu intrusives, l’inverse du second mode où puissance et couple sont bridés (136 ch. et 10,4 daN.m), l’ABS et l’ASC intervenant également plus tôt. Ici aussi, on passe d’un mode à l’autre en roulant, en relâchant simplement la poignée des gaz.
Pour profiter pleinement de la S 1000 R sur piste, BMW propose en option deux autres modes : Dynamic et Dynamic Pro, avec un antipatinage enrichi d’un détecteur de prise d’angle. En Dynamic le seuil du Race-ABS est relevé, le détecteur de décollement de la roue arrière est enlevé et le control de la motricité intervient tardivement. En mode Pro un autre cap est franchi, l’ABS n’agit alors plus que sur la roue avant et les wheeling sont autorisés.


Rigueur d’Outre-Rhin

Comme sur la S 1000 RR, le moteur de la BMW S 1000 R incliné à 32° (élément porteur) est intégré au cadre périmétrique en aluminium de seulement 11,98 kg. La chasse au poids ne s’arrête pas là, le roadster adoptant par exmple un réservoir lui aussi constitué de ce bel alliage. On retrouve le même ensemble de suspensions que sur la sportive, entièrement paramétrable, et la présence d’un amortisseur de direction. En toute logique, la géométrie du roadster diffère toutefois de la sportive.
A l’avant, l’angle de la fourche est fermé de 0,8°, alors que la chasse fait 5 mm de plus. L’empattement de 1 439 mm, est rallongé de 22 mm. En option, la S 1000 R 2014 peut être équipé du Contrôle dynamique de l’Amortissement DDC, un système de suspensions pilotées apparu sur la version HP4 de la S 1000 RR. Ce DDC s’adapte aux différentes cartographies proposées sur le roadster.
Roues, étriers de frein et disques de la S 1000 R sont identiques à ceux de la RR.  La sportive étant réputée pour être particulièrement bonne freineuse,  le système devrait assurer au roadster un ralentissement de bucherons des plus convaincants. Notez que le BMW Race-ABS est intégral lorsque l’avant seulement est sollicité, qu’il peut également être paramétré selon les modes, voir totalement déconnecté.
Aucune information quant à la disponibilité de la BMW S 1000 R n’est pour le moment disponible. Côté tarif c’est la même chose, le prix de base du roadster n’est pas encore connu, ni celui de ces très nombreuses options et accessoires présentes, comme on en a l’habitude, au catalogue BMW


Moto Station
Revenir en haut Aller en bas
http://www.niko.meuns.fr/
marco
ADSL embarqué sur la bécane
avatar

Messages : 3635
Date d'inscription : 25/10/2010
Age : 55
Localisation : mably 42

MessageSujet: Re: BMW S 1000 R, méchant, le roadster bavarois !   Sam 18 Jan - 10:55

chouette meule  mais sûrement très chère !!!!!!! Sad  Sad  Sad
Revenir en haut Aller en bas
kivs42
dans la matrice
avatar

Messages : 6667
Date d'inscription : 24/05/2010
Age : 30
Localisation : roanne

MessageSujet: Re: BMW S 1000 R, méchant, le roadster bavarois !   Sam 18 Jan - 16:00

C'est clair qu'elle est jolie, sauf la tête de fourche que je crains un peut!
Il commence à mettre pas mal d'électronique...
Revenir en haut Aller en bas
sanleone
ADSL embarqué sur la bécane
avatar

Messages : 1940
Date d'inscription : 25/04/2011
Age : 42
Localisation : saint nizier sous charlieu

MessageSujet: Re: BMW S 1000 R, méchant, le roadster bavarois !   Lun 20 Jan - 10:41

tres belle ....on dirait vraiment sa grande sœur
Revenir en haut Aller en bas
ludogsxr
Païlote
avatar

Messages : 398
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 39
Localisation : st denis de cabanne

MessageSujet: Re: BMW S 1000 R, méchant, le roadster bavarois !   Jeu 23 Jan - 20:55

je prefere la rr !!!
bizarre

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BMW S 1000 R, méchant, le roadster bavarois !   

Revenir en haut Aller en bas
 
BMW S 1000 R, méchant, le roadster bavarois !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Windspot sur facebook - 500 fans puis 1000 fans
» Un chant de guerre pour la CATA (version 2.0)
» vds ligne echappement lazer servie 1000 kms comme neuve
» BRM 1000 - La Garde - 11 septembre 2010
» Chant des supporters

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE MOTARD DU ROANNAIS :: ESSAIS et EQUIPEMENTS :: Infos motos-
Sauter vers: